La région Pays de la Loire vue de La Rochelle !

Le programme de Géographie de Première dans la thématique « Comprendre les territoires du quotidien » nous invite à étudier la région où se trouve notre lycée.

A La Rochelle, nous étudions donc la Nouvelle-Aquitaine. Pourtant Nantes n’est qu’à 140 km, Bordeaux à 190 km et un certain nombre de nos élèves partent étudier dans les Pays de La Loire…

PAys de la Loire repérage

D’où l’idée de cette petite étude régionale, adaptée d’un exercice réalisé avec une classe de Première ES (voir à la fin de l’article), classe avec laquelle nous sommes sommes justement rendus au salon Passerelle sur l’orientation en janvier.

Un des éléments importants dans cette thématique « Comprendre les territoires du quotidien » me semble en effet de faire comprendre à nos lycéens comment est organisé territorialement notre système d’enseignement supérieur en France et dans quels types de ville l’on peut aller étudier après le Bac.

La région Pays de la Loire : une région française de la taille de la Belgique, au bord de l’Atlantique

La région Pays de la Loire est l’une des 13 régions métropolitaines françaises et elle fait partie des rares régions qui n’ont pas connu de changement avec le redécoupage régional de 2015.

comparer Pays de la Loire.PNG

C’est une région d’environ 32 000 km² (ce qui représente environ la superficie de la région Hauts-de-France ou celle de la Belgique) pour une population d’environ 3,6 millions d’habitants, soit une densité moyenne d’environ 110 hab/km², légèrement inférieure à la moyenne métropolitaine (environ 120 hab/km²).

Cette région se situe dans l’Ouest de la France et comporte une façade sur l’océan Atlantique avec la présence de l’estuaire de la Loire où se trouve le port de Nantes-Saint-Nazaire (5e port français).

logo-pays-de-la-loire

Le logo et le site de la région Pays de la Loire

Nantes se situe à 385 km de Paris (à titre de comparaison Bordeaux se trouve à 585 km de Paris,  Limoges à 390 km,  Poitiers à 340 km ) soit 2 h  en TGV et approximativement 4 h d’autoroute. Le Mans se trouve à seulement 210 km, ce qui représente actuellement moins d’une heure en TGV et 2 h d’autoroute.

Il s’agit d’une région de plaines et de bas plateaux au climat océanique favorable notamment à l’élevage bovin et aux cultures délicates (horticulture, maraichage, vigne).

 

L’organisation administrative de la région Pays de la Loire

La Région Pays de la Loire regroupe 5 départements d’une taille à peu près comparable mais d’un poids démographique assez différent.

PAys de la Loire repérage.PNG

quelques chiffres Pays de la Loire.PNG

Le plus peuplé est celui de Loire-Atlantique (44) avec  plus d’1,3 million d’habitants. Il abrite la capitale régionale (Nantes) dont l’aire urbaine atteint plus de 900 000 habitants (8e rang en France). Cette aire urbaine est de même ordre de grandeur mais  un peu plus petite que celle de Bordeaux qui est de1,1 million (6e rang).

La Loire-Atlantique abrite également la ville industrialo-portuaire de Saint-Nazaire, en aval de l’estuaire de la Loire dont l’aire urbaine compte 215 000 habitants.

Les 4 autres départements sont moins peuplés et leur population se répartit de manière différente : le Maine-et-Loire (49) compte plus de 800 000 habitants dont plus de 400 000 dans l’aire urbaine de sa préfecture Angers. On y trouve une autre aire urbaine de 115 000 habitants celle de Cholet, au sud-ouest du département

La situation est assez comparable dans la Sarthe (72) dont la population est de l’ordre de 550 000 habitants dont près de 350 000 pour l’aire urbaine du Mans.

Mais les deux autres départements de la région n’ont pas de grandes villes : la Vendée (85) compte environ 650 000 habitants et aucune ville importante pas même sa préfecture La Roche/Yon (dont l’aire urbaine compte environ 110 000 habitants)

il en est de même de la Mayenne (53) encore moins peuplée avec moins de 310 000 habitants et dont la préfecture Laval n’est qu’une ville moyenne (dont l’aire urbaine compte environ 120 000 habitants).

La Mayenne est ainsi  le département le plus rural de cette région là où les densités sont les plus faibles (environ 60 habitants/km²).

L’environnement régional et les liaisons ferroviaires et autoroutières

La région Pays de La Loire est limitrophe  au Nord-ouest de la région Bretagne, dont la capitale Rennes se situe à moins de 100 km de Nantes, de la Normandie au Nord (Rouen se trouve à un peu plus de 300 km de Nantes), du Centre-Val-de-Loire à l’Est (Le Mans n’est qu’à une centaine de km de Tours) et la Nouvelle-Aquitaine au Sud (La Rochelle est à 140 km de Nantes).

La région Pays de La Loire est bien reliée à la capitale Paris par une ligne TGV Paris-Le Mans-Laval-Rennes inaugurée en 2017 qui met Rennes à 1h30 de Paris et Nantes à 2h. Rappelons que la vitesse commerciale est de l’ordre de 300 km/h sur une ligne à grande vitesse (LGV) mais seulement d’environ 140 km/h sur une ligne passagers classique.

Ainsi, dans la région Pays de La Loire, il n’existe qu’un tout petit bout de LGV (la ligne Paris Rennes) les autres sont des lignes classiques : le prolongement Le Mans-Angers-Nantes ; la ligne Nantes-Tours ; la ligne Nantes-Rennes ; la ligne qui longe la côte atlantique de Bordeaux jusqu’à Nantes en passant par La Rochelle et La Roche/Yon mais en contournant le marais poitevin.

Il faut aussi noter la présence de TGV directs qui desservent depuis Paris les stations balnéaires de Vendée (Les Sables d’Olonne en 3 h 30) ou de Loire-Atlantique (La Baule en 2 h 55 ). Mais la ville de Cholet n’est reliée à Nantes que par le car (1 h 05).

L’aéroport de Nantes et la polémique sur l’ex futur aéroport de Notre Dame des Landes !

Nantes dispose d’un aéroport international situé au sud de la rocade : l’aéroport Nantes-Atlantique qui a un trafic de l’ordre de 5 millions de passagers par an ce qui en fait le 9e aéroport français (derrière celui de Bordeaux -environ 6 millions de passagers par an-) et très loin des 2 grands aéroports parisiens : Roissy-Charles de Gaulle 69 millions, Orly 32 millions et juste devant l’aéroport grand spécialiste du low cost Beauvais 4 millions.

Sur ce trafic d’un peu plus de 5 millions, on a à peu près 3 millions de passagers sur des vols low cost.

aéroports français.PNG

L’aéroport de Nantes dispose d’une seule piste de 2 900 m de long et occupe le site du premier terrain d’aviation dont les installations se sont modernisées au cours du XXe siècle.

Dans les années 1960 il avait été imaginé de construire au nord-ouest de Nantes sur le territoire d’un petite bourg nommée  Notre-Dames-des-Landes un nouvel aéroport qui pourrait s’étendre plus facilement et serait mieux situé (notamment pour desservir également Rennes qui, rappelons-le, est à moins de 100 km au nord de Nantes). Mais le projet a tant tardé pour des raisons compliquées (notamment le refus de certains groupes écologiques de voir ainsi stérilisées des terres agricoles) qu’il a fini par être abandonné en janvier 2018.

Les opposants au projet y ont vu une victoire de leur mobilisation. On peut plus raisonnablement considérer que, vu l’excellente liaison TGV et autoroutière entre Nantes et Paris ainsi qu’entre Rennes et Paris, un aéroport supplémentaire n’a pas de sens ni aujourd’hui ni demain ni à cet endroit ni à un autre ! Les trois aéroports de région parisienne suffisent pour desservir le Grand Ouest. De plus la transition énergétique à venir peut laisser supposer que le modèle économique des vols low cost va progressivement devenir obsolète. Pourtant on annonce un possible allongement de la piste de 2900 m au détriment des riverains qui espéraient le transfert à Notre-Dame-des-Landes ! Cet agrandissement aura-t-il vraiment lieu ?

Le port de Nantes-Saint-Nazaire et les chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire

Le port de Nantes-Saint-Nazaire s’étale dans l’estuaire de la Loire jusque sous le pont de la rocade de Nantes. C’est le 5e port français avec un trafic de l’ordre de 30 millions de tonnes.

ports Français 2017.PNG

Ses installations s’étalent sur plusieurs sites le long de l’estuaire de la Loire depuis Saint-Nazaire où l’on trouve les vestiges d’une ancienne base sous-marine allemande datant de la Seconde Guerre mondiale (tout comme à Lorient, La Rochelle et Bordeaux).

Chantiers navals Saint Nazaire.jpg

Une photo des chantiers navals de Saint-Nazaire (actuellement principalement spécialisés dans la construction de paquebots géants) ; à l’arrière-plan le pont à haubans qui traverse l’estuaire (il date de 1975) et permet aux navires de haute-mer de remonter jusqu’à Nantes. Photo  tirée de ce blog

Les chantiers de l’Atlantique constituent et de très loin le premier employeur industriel de la région avec  un effectif de l’ordre 2900 salariés et plus de 8000 personnes (dont de nombreux intérimaires et travailleurs détachés) Ils font actuellement face à un carnet de commande très chargé : 11 paquebots en commande : 6  pour le groupe italien MSC, 5 pour le groupe américain RCCL (Royal Caribbean Cruise Line) d’où des équipes qui travaillent en  3/8 (3 équipes matin/après-midi/nuit du lundi ou vendredi = 35 h) et  7 jours sur 7 (avec par exemple des contrats « vendredi/samedi/dimanche » de 3 X 10 h = 30 h)

Cette entreprise a retrouvé son nom historique en 2018 après avoir été revendue en 2016 par le groupe sud coréen STX Offshore & Shipbuilding (qui en était l’actionnaire majoritaire) provisoirement à l’État français (qui est provisoirement actionnaire à 84 %) avant qu’un groupe italien Fincantieri n’ait les autorisations de l’U.E. pour entrer au capital de l’entreprise à hauteur de 50 % (l’État français gardera une minorité de blocage de 30 % dans le capital). 

La carte des formations universitaires dans l’académie de Nantes

Les effectifs d’étudiants dans les Pays de la Loire (et en Nouvelle-Aquitaine) ventilés par ville permettent de comprendre comment est organisé notre système universitaire de province.

pôles universitares.PNG

Nantes avec plus de 56 000 étudiants (92 000 à Bordeaux) est une grande ville universitaire de la province française, ce qui est assez logique compte-tenu du poids démographique de son aire urbaine (plus de 900 000 habitants).

L’académie de Nantes dispose de 2 Universités complètes, celle de Nantes et celle d’Angers (qui ont chacune un CHU) et celle du Mans (qui n’a pas de Faculté de médecine d’où son poids très inférieur). Une originalité de cette académie est la part importante (à l’échelle française) d’un enseignement supérieur privé catholique (notamment l’UCO Université Catholique de l’Ouest à Angers, d’autres écoles à Nantes ou La Roche/Yon)

Pour en savoir plus sur les activités économiques des Pays de la Loire le site de l’ORES (Observatoire Régional Economique et Social)

Des documents transformables pour travailler sur cette thématique :

Publicités
Cet article a été publié dans Collège, Lycée, Orientation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s