9 mai 2018 : cartographier l’Europe avec Khartis !

La date d’aujourd’hui m’a donné l’idée ce matin de tester en classe de Première le logiciel de cartographie automatique Khartis (gratuit et utilisable en ligne) présenté la semaine dernière lors de la 1ère édition du Printemps des Cartes à Montmorillon.

Voilà le résultat obtenu :

Essai carto UE 1ère ES1 9 05 18.png

Ce logiciel est-il facile à utiliser avec des élèves ?

Le résultat obtenu est-il satisfaisant ?

Le  fond de carte

Khartis offre un certain nombre de fonds de carte utilisables  (du monde, de l’Europe, des régions françaises…) A mon sens les seuls utilisables au lycée sont ceux qui présentent peu de circonscriptions (les pays d’Europe, les grandes régions françaises) et non ceux qui présentent beaucoup de circonscriptions (toutes les communes de Nouvelle-Aquitaine, tous les « Nuts » d’Europe).

Le fichier de données

Car pour construire une carte automatique il faut en même temps avoir un fichier Excel avec des valeurs, et qui comporte autant de lignes qu’il y a de circonscriptions sur la carte.

Or générer un fichier de 28 lignes et 3 à 4 colonnes avec Excel en recopiant les données qu’on trouve par exemple sur le numéro de l’INED Population et Sociétés  « Tous les pays du monde 2017 » ne prend que quelques minutes et les risques d’erreurs de recopiage sont limités (et l’on peut les retrouver en analysant la carte). C’est très différent avec de gros fichiers Excel et plusieurs centaines de lignes…

Voilà le tableau Excel utilisé : j’ai juste  rajouté une colonne avec un code (le même que sur le fond de carte utilisé et qui permet de faire la jointure entre les 2 fichiers)  :

id Nom population (en millions) RNB p.p.a./hab
LU Luxembourg 0,6 75 750
IE Irlande 4,8 56 870
DK Danemark 5,8 51 040
NL Pays-Bas 17,1 50 320
SE Suède 10,1 50 000
AT Autriche 8,8 49 990
DE Allemagne 83,1 49 530
BE Belgique 11,3 46 010
FI Finlande 5,5 43 400
FR France 65 42 380
UK Royaume Uni 66,2 42 100
IT Italie 60,5 38 230
ES Espagne 46,6 36 340
MT Malte 4 35 720
CZ République Tchèque 10,6 32 710
SI Slovénie 2,1 32 360
CY Chypre 1,2 31 420
PT Portugal 10,3 29 990
SK Slovaquie 5,4 29 910
EE Estonie 1,3 28 920
LT Lituanie 2,8 28 840
EL Grèce 10,7 26 900
PL Pologne 38,4 26 770
LV Lettonie 1,9 26 090
HU Hongrie 9,8 25 640
RO Roumanie 19,6 22 950
HR Croatie 4,1 22 880
BG Bulgarie 7,1 19 020

En entrant ce tableau, le logiciel est alors en mesure de générer automatiquement la carte ci-dessus (une carte par plages de couleurs).

Nous avons toutefois décidé de choisir des seuils manuels, de prendre cette gamme de couleurs, de remettre les frontières en noir (plus visibles que seule proposées par défaut en blanc car sur une carte muette les élèves ont absolument besoin de bien voir les frontières pour ne pas se perdre.

Il ne nous restait plus qu’à  préciser la source des données, l’auteur de la carte et la date. De mettre un titre explicite et une légende avec la bonne unité (par défaut le logiciel aconverti les données en milliers).

Bref on obtient une carte lisible, qu’un élève est capable de commenter et qui fait apparaître la fracture économique entre le noyau de l’Europe des 15 et le retard des anciens pays communistes rentrés plus tard. Elle met également en évidence les difficultés de la Grèce.

Pour refaire cet exercice voici le petit fichier à utiliser et avec laquelle on peut également fabriquer une carte par points sur la population : Europe 28 9 05 18

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Géographie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s