Grand Poitiers : une nouvelle intercommunalité pour l’agglomération de Poitiers

Grand Poitiers est le nom de la communauté urbaine de Poitiers. Elle  regroupe 40 communes pour une population d’environ 190 000 habitants et une superficie 1075 km² soit environ 180 habitants par km².

Nous tenterons dans cet article  de voir comment s’organise cette communauté urbaine et comment s’y articule l’agglomération de Poitiers.

La nouvelle structure intercommunale de Grand Poitiers

Camembert Poitiers.jpg

Les couleurs de ce « camembert » veulent suggérer que les densités sont de moins en moins fortes au fur et à mesure que l’on s’éloigne de la commune de Poitiers ce que montre le tableau suivant

Début 2017 est née la communauté urbaine de Poitiers qui regroupe 40 communes pour une population de l’ordre de 190 000 habitants.

Elle remplace la communauté d’agglomération qui n’en comptait que 13 (pour une population d’environ 140 000 habitants) et incorpore une partie des communautés de communes mitoyennes.

 

 

carte communes du Grand Poitiers

Cette carte sans échelle a néanmoins le mérite de montrer la place importante que cette nouvelle intercommunalité occupe désormais dans le département de la Vienne.

Le tableau suivant cherche à mettre en évidence les communes les plus peuplées, et grâce aux densités, à montrer que Grand Poitiers englobe à la fois des communes qui forment une agglomération autour de la commune-centre de Poitiers et des communes rurales plus éloignées (où les densité sont faibles) mais dont les actifs dépendent des emplois de l’agglomération.

Population et densités dans les 40 communes de Grand Poitiers

40 communes de Grand Poitiers tableau.jpg

On constate d’abord une taille très disparate des communes (entre 95 km² pour celle de Chauvigny et 1,5 km² pour celle de Croutelle) ce qui est lié à des facteurs historiques complexes et rend les calculs de densité un peu artificiels.

Ainsi la commune de Chauvigny abrite-t-elle une petite ville au bord de la Charente qui regroupe un pourcentage très important de ses  7 000 habitants ; les autres habitants vivent dans quelques hameaux gonflés par des lotissements pavillonnaires (La Garonnière, l’Espinasse…), quelques fermes isolées. Le reste de la commune abrite une forêt domaniale de 600 hectares (forêt de Mareuil), de grands  espaces boisés et agricoles. La densité moyenne de 74 hab/km² ne signifie donc pas grand-chose : à vrai dire dès qu’on quitte la ville on tombe dans des espaces très peu peuplés et on retrouve des densités faibles (inférieures à 50 hab/km²) équivalentes à celles des communes mitoyennes (Pouillé, Tercé).

Seules les communes de Buxerolles (presque 10 000 habitants), de Saint-Benoît (7 000 habitants) et de Croutelle (cette minuscule commune à l’entrée sud de Poitiers qui ne compte qu’environ 500 habitants) ont des densités assez élevées (supérieures à 500 hab/km²) tandis que le reste de l’agglomération est lâche avec beaucoup de lotissements pavillonnaires qui se mêlent à l’espace rural.

L’importance d’un espace rural mité par la périurbanisation

On le voit très bien sur une image satellite par exemple pour la nouvelle commune de Jaunay-Marigny (les 2 communes de Jaunay-Clan et de Marigny-Brizay ont fusionné au 1er janvier 2017). Cette commune nouvelle compte près de 7500 habitants pour 48 km² et son territoire est très hétérogène : on y trouve une partie du site du Futuroscope, (l’autre partie se trouvant sur la commune de Chasseneuil-du-Poitou (4700 habitants) plus proche de Poitiers), de nombreux lotissements pavillonnaires principalement au Sud de l’autoroute A 10 mais ce qui frappe dans une telle commune c’est l’importance des espaces agricoles d’où au final une densité d’environ 150 hab/km².

Voilà un autre tableau récapitulatif plus synthétique qui montre le faible poids démographique des communes de 2e couronne qui représentent seulement 22 % de la population de Grand Poitiers, soit un peu plus de 40 000 habitants et une densité de moins de 60 hab/km².

petit tableau Grand Poitiers.jpg

Une telle configuration peut surprendre dans la mesure où Grand Poitiers n’a de ce fait plus seulement à s’occuper de questions d’aménagement urbain comme c’était le cas dans une communauté d’agglomération à 13 et comme on s’y attendrait pour une communauté urbaine. Dans un tel espace des questions d’aménagement d’un espace rural mité par la périurbanisation se posent. Une grande partie des habitants de ces communes travaillent dans le centre-ville et les zones d’activités de Poitiers et des communes limitrophes.

Quelques ressources à usage pédagogique

On peut en savoir plus sur cette nouvelle intercommunalité en allant sur le site officiel : Grand Poitiers site officiel (qui est bien fait mais a l’inconvénient, comme tous les sites institutionnels récents, d’être foisonnant, interactif, de présenter des images qui s’animent en permanence et d’utiliser le langage des communicants par lequel tous les projets sont forcément innovants et fantastiques !)

On trouvera ici une liste des compétences de la communauté urbaine de Grand Poitiers  : Les compétences de Grand Poitiers

L’onglet « Grand Poitiers Open Data » permet de créer des cartes (C’est un SIG foisonnant très compliqué à utiliser) : Portail Géographique du Grand Poitiers

Le PLU (Plan Local d’Urbanisme intercommunal de Grand Poitiers) est en ligne sur le site officiel : le document est long et compliqué destiné à des spécialistes (un PDf de 298 pages par exemple simplement pour l’état initial de l’environnement). Je préfère  ce fichier pdf de 37 pages « Projets d’aménagement et de développement durable » où l’on trouve quelques cartes éventuellement utilisables en classe Le PLU de Grand Poitiers à 12 en 2011

On trouvera enfin ici un fichier Excel qui permet de retravailler le camembert et les 2 tableaux proposés et d’en fabriquer d’autres  : Excel Grand Poitiers

Un article ultérieur s’intéressera aux différentes facettes de l’agglomération de Poitiers : ses quartiers de grands ensembles (notamment la ZUP des Couronneries) et ses lotissements pavillonnaires ; son campus ; ses zones d’activités et notamment celle du Futuroscope.

Publicités
Cet article a été publié dans Géographie, Lycée, Région, Ressources pédagogiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s