Tourisme et formations en tourisme en Charente-Maritime : un exemple concret d’orientation post-Bac pour des élèves qui aiment l’histoire-géographie

 

salon-passerelle-bts-tourisme-royan

Le stand du BTS tourisme du lycée Cordouan de Royan au salon Passerelle de La Rochelle en janvier 2017

Notre excursion APHG de septembre 2016 nous avait amenés à Royan où notre « Parcours militaire » du matin a été guidé par 3 étudiantes en BTS « Tourisme » au lycée Cordouan de Royan, formation dans laquelle enseigne notre collègue de l’APHG Philippe Jeangeot.

En cette période de l’année où le site « admission Postbac » vient d’ouvrir, c’est ici l’occasion de présenter leur témoignage et aussi d’évoquer un secteur économique très présent dans notre région et pour lequel il existe des formations supérieures intéressantes pour nos élèves qui aiment l’histoire-géographie, ont du sens pratique et un goût pour la communication.

Le lycée Cordouan de Royan est un lycée public général et technologique qui accueille 1360 élèves et étudiants. Créé dans les années 1960, ses locaux ont été restructurés à la fin des années 1990. Depuis 2012, il est labellisé « Lycée des métiers du tourisme » en raison de la présence d’un BTS Tourisme bien inséré dans son environnement géographique et économique.

L’intérêt de la localisation de cette formation de BTS à Royan est qu’elle permet d’aborder de manière concrète à la fois les problématiques du tourisme balnéaire, du tourisme patrimonial (avec des vestiges d’époques très différentes), d’un tourisme médical et de bien-être : thermalisme (avec la proximité de la station thermale de Saujon) et thalassothérapie (Royan), d’un tourisme viticole en essor (dans le Bordelais et la région de Cognac voisines). En liaison avec les professionnels locaux, le lycée Cordouan est d’ailleurs le seul en France à proposer à ses étudiants.e.s une option hydrotourisme.

La formation au BTS Tourisme (diplôme national Bac +2 ) y est à la fois proposée en formation initiale (depuis 1992) et en apprentissage (depuis 2012). Cette filière est ouverte à tous types de Bacheliers avec une sélection à l’entrée : la fiche de présentation du lycée insiste sur la culture générale, la curiosité et la motivation du candidat.

En formation initiale les étudiants ont 12 semaines de stage sur les 2 ans de formation. Concernant les apprentis le principe est une alternance pendant 2 ans entre un emploi (32 semaines en entreprise et 20 semaines de cours au lycée Cordouan (N.B. Il n’y a plus de vacances scolaires quand on est apprenti, on est salarié et on a juste 5 semaines de congés payés)

Un voyage d’étude, en France ou à l’étranger, organisé, réalisé et animé par les étudiants de deuxième année, fait aussi partie de la formation.   

                                                

voyage-bts-alsace-allemagne

Les étudiants de 2e année de BTS du lycée Cordouan devant la cathédrale de Strasbourg :  Alsace/Allemagne était la destination du voyage d’étude  organisé en janvier 2017                                                                                                              

Outre des cours généraux (notamment en français, langues et informatique), les étudiants de BTS sont appelés à conduire des projets concrets d’organisation de voyages ou de création de nouvelles offres touristiques afin de répondre aux multiples compétences des quatre fonctions définies par le référentiel de la formation :

  • accueil, vente et suivi de clientèle en langue française et en langue étrangère ;
  • accueil, animation et accompagnement des touristes en langue française et en langue étrangère ;
  • élaboration de l’offre touristique ;
  • veille, traitement et partage de l’information touristique.

Un exemple de projet de BTS en gestation : un « Parcours militaire » à Royan avec des QR codes

Tiffany Boussard est en contrat d’apprentissage avec l’Office du Tourisme de Royan. Elle prépare son BTS Tourisme en alternance au lycée Cordouan. Dans le cadre de cette formation, elle a été chargée par l’Office du Tourisme de la ville de Royan d’imaginer un « parcours militaire ». Deux étudiantes de 2e année de BTS (sous statut étudiant), Ségolène Triboulet et Mickaella de Jesus, l’assistent dans ce projet. Ce sont ces 3 étudiantes qui ont guidé notre excursion à Royan en septembre dernier en testant par la même occasion ce parcours.

Tiffany Boussard :

« Le projet du Tourisme militaire s’inscrit dans mon BTS Tourisme à travers la création d’une étude personnalisée, qui sera évaluée lors d’une épreuve de l’examen final. C’est aussi un projet dans lequel je me suis personnellement impliquée pendant mon apprentissage à l’office de tourisme de Royan, en lien avec cette structure. De fait, ce parcours constitue l’un des projets phares de l’office et de la municipalité pour l’année 2016 : la mise au point de ce parcours amenant le touriste à la découverte d’un tourisme de mémoire à Royan Enfin, ce projet m’a permis de satisfaire à plusieurs compétences du diplôme que je prépare comme l’accompagnement et la création d’une offre touristique. »

Un flyer, contenant un plan des sites retenus pour le Parcours de Mémoire et une présentation, a été préparé, il est destiné à être disponible pour le public à l’Office de Tourisme de Royan.

Chaque site sera équipé d’une borne interactive installée par les services techniques de la ville.

Ces bornes, identifiables aux couleurs de la ville, seront pourvues d’un QR Code donnant accès, via un Smartphone, à un commentaire sur le lieu durant l’occupation de Royan (1940-1945) et à des photos de l’époque, textes rédigés et photos sélectionnées par moi et par mes camarades, mis en lignes par le service communication et informatique de la ville.

Le projet finalisé, validé par l’ONAC (Office National des Anciens Combattants) comme Parcours de Mémoire, doit être présenté en conférence de presse par M. le Maire de Royan, en 2017.

Tiffany Boussard nous a fait ainsi comprendre que la construction et la réalisation d’un tel parcours touristique prenait du temps : un certain nombre de réunions ont été menées avec la Mairie depuis le printemps 2016 pour définir, préciser le projet, faire des recherches, rédiger, corriger, tester les documents proposés… Au final c’est un projet mené de A à Z qui aura mis plus d’un an à aboutir.

Pour en savoir plus sur ces types de formation :

Le site du lycée Cordouan dont les portes ouvertes sont cette année samedi 18 mars 2017 qui présente de manière précise ce BTS tourisme :

http://etab.ac-poitiers.fr/lyc-cordouan/

Le site du lycée Bellevue à Saintes dont les portes ouvertes sont le samedi 11 mars 2017 :

http://www.lycee-bellevue-saintes.fr/

(Le lycée Cordouan de Royan comme le lycée Bellevue de Saintes  sont des lycées publics, la scolarité y est donc gratuite et les étudiants de BTS peuvent être boursiers sur critères sociaux exactement comme s’ils étaient étudiants à l’Université ).

Le site du CIPECMA (Centre Interconsulaire de Perfectionnement et d’Enseignement de la Charente Maritime) qui se trouve à Châtelaillon (au Sud de La Rochelle) propose également un BTS Tourisme ainsi qu’un BTS Tourisme spécialisation HPA (hôtellerie de plein air) mais uniquement en alternance. Les portes ouvertes ont lieu le samedi 18 mars 2017 :

http://www.cipecma.com/

(Le terme « interconsulaire » signifie que ce centre est piloté par la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Rochelle et financé par les entreprises avec une aide de la Région. La différence avec un lycée public (qui dépend du Ministère de l’Éducation Nationale) est que le public du CIPECMA est principalement composé d’adultes salariés en contrat d’apprentissage dans les secteurs tertiaires et industriels. L’étudiant de BTS en alternance est un salarié et donc ses parents n’ont à mettre la main à la poche pour financer cette formation qui est prise en charge par son employeur. La difficulté principale réside dans le fait de trouver un employeur dans le secteur du tourisme et un logement dans l’agglomération de La Rochelle. Châtelaillon est bien desservi par le TER et le bus.)

Le site de la FLASH (la Faculté des Lettres Langues Arts et Sciences Humaines) de l’Université de La Rochelle qui propose une Licence professionnelle « Management des Organisations Patrimoines Langues et Tourismes » accessible après un L2, un BTS ou un DUT (et permet donc une poursuite d’études à Bac + 3) dont voici la maquette de présentation :

http://flash.univ-larochelle.fr/lp-patrimoines-langues-tourismes

On trouve des formations de ce type (BTS tourisme sous statut étudiant ou en apprentissage) dans les autres départements en se renseignant sur le site de l’ONISEP :

http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Post-bac/BTS-Tourisme

Publicités
Cet article, publié dans Géographie, Lycée, Orientation, Région, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s