De la carte au croquis : l’exemple de Royan (I)

Voici le croquis de synthèse que j’ai essayé de dessiner concernant la communauté d’agglomération Royan Atlantique :

croquis-de-synthese-royan-6-11-16

Mais pourquoi une carte de plus ? N’y-a-t-il pas déjà assez de cartes sur Internet ? Et pourquoi une carte « bricolée » à la fois coloriée à la main et réalisée avec un traitement de texte, qui n’a donc pas une facture vraiment « professionnelle » ni de légende ?

Google et les cartes

A l’époque d’Internet, trouver des cartes est à la fois extrêmement simple et assez frustrant car il n’y a pas souvent  d’intermédiaire entre la précision fantastique de Google Maps  et une carte qui ne localise qu’un élément (par exemple un camping, une entreprise par rapport à quelques points de repères).

Le professeur de Histoire- Géographie aimerait trouver des cartes  grâce auxquelles il peut appréhender l’organisation d’un espace et l’expliquer avec ses élèves. Mais il n’y a en a éventuellement que dans son manuel et elles ne concernent pas « ses territoires de proximité » comme les appellent les intitulés du programme.

Ainsi, si l’on cherche sur Wikipédia, on trouve certes des cartes sur Royan mais  elles sont cadrées  sur la seule  commune de Royan ce qui est peu pertinent, surtout quand il s’agit d’une carte présentant des espaces naturels  comme celle-ci :

cadre naturel Royan.png

On remarquera également que cette carte n’a pas d’échelle mais dispose d’une très belle rose des vents (on s’arrangerait mieux de l’inverse !)

Si on clique « aire urbaine Royan carte » en cherchant dans « images » : on ne trouve rien d’utilisable. Tout au plus trouve t-on cette carte de la CARA (Communauté d’Agglomération Royan Atlantique) :

cda-royan

Cette carte est sans échelle. Elle est interactive sur le site de la communauté d’agglomération de Royan dont elle présente la localisation des 34 communes en les distinguant en fonction du canton auquel elles appartiennent :

https://www.agglo-royan.fr/communes

Le choix des couleurs est esthétiquement réussi… mais le vert foncé du canton de Saujon évoque intuitivement la forêt alors même que les verts choisis n’ont rien à voir avec le couvert végétal. De plus ce vert foncé attire l’œil vers un espace qui n’a rien de particulier (il n’est pas le plus densément peuplé). Il aurait été donc plus judicieux de choisir des couleurs qui, intuitivement, se contentent de discriminer les cantons sans suggérer autre chose.

Listons donc ce dont nous avons besoin pour faire cette carte que nous ne trouvons pas toute faite. Nous voulons  d’abord obtenir un fond de  carte avec :

  • une orientation (juste une petite flèche pour le Nord suffit, par défaut le Nord est en haut sur les cartes que nous utilisons au lycée)
  • une échelle sous forme de réglette (ce qui permet d’agrandir et de rétrécir ce document à volonté sans perdre l’échelle)
  • des contours fins qui constituent l’arrière-plan et permettent de se repérer : trait de côte, cours d’eau principaux , limites administratives.
  • des points à l’emplacement des localités (villes ou villages selon l’échelle)
  • éventuellement les grands axes (autoroutes, voie ferrée) mais s’ils n’y sont pas il ne sera pas difficile de les dessiner car ils relient les localités et, le plus souvent, en ligne droite !

La seule solution pour obtenir un tel type fond  de carte me semble d’essayer de trouver  un extrait de carte Michelin ou  IGN, de le cadrer correctement en fonction de l’espace qui nous intéresse, de le photocopier puis de prendre un calque et d’y reporter ces éléments. Il faut alors  vérifier et indiquer l’échelle (car il y a des chances que le format photocopié ne soit plus à l’échelle de l’original. Ensuite on va scanner ce calque et l’imprimer su papier blanc. Et, seulement alors,  nous sommes équipés pour :

  • dessiner un croquis d’organisation
  • faire travailler un élève pour qu’il le conçoive, le reproduise, le mémorise et en construise la légende.

Mais que voulons-nous y indiquer ? Car qu’est-ce qu’un croquis de synthèse ?

Premièrement une délimitation de l’espace que nous voulons analyser : s’il s’agit de  la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique (CARA), il est nécessaire de colorier dans un premier temps les espaces non habités :

  • la mer et les marais
  • les forêts
  • la limite de la CARA

Ensuite il ne reste en négatif qu’un espace blanc sur lequel porte notre analyse. Cette démarche  est, sur le plan cartographique, la même  que celle qu’on fait quand on définit un sujet de dissertation et qu’on précise ce qu’on va exclure du sujet.

Ensuite il va falloir colorier en distinguant :

  • l’unité urbaine de Royan où la densité est la plus forte (rouge)
  • le reste de l’aire urbaine où la densité est plus faible (orange)
  • le reste de la communauté d’agglomération

Il reste à placer les grands équipements (figurés ponctuels) et les axes principaux (figurés linéaires) :

  • principales voies d’accès (ici voies ferrées, autoroute et routes)
  • ports (ici on a distingué port de plaisance, de pêche et de commerce)

Ensuite il convient d’indiquer les principaux toponymes (tous ceux qu’on citerait si on devait rédiger une synthèse ou une dissertation sur cet espace) et de rédiger une légende organisée… ce que je n’ai pas fait… parce que ce travail de cartographie n’est, pour l’instant, qu’une ébauche en cours de construction.

(à suivre)

Fichier Word sans le coloriage qui permet de retravailler ce croquis  :

(scanner une carte coloriée avec des crayons donne un résultat très décevant comme on le voit à l’écran d’où l’intérêt de retravailler cette carte)

croquis-de-synthese-royan

Tableau récapitulatif simplifié sur la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique

source : INSEE population 2013

population superficie densité
1 commune-centre : Royan

18 138

19,3

940

5  autres  communes de l’unité urbaine

17 195

67,1

256

8  autres communes de l’aire urbaine

13 649

133,9

102

20 autres communes

32 054

383,6

84

 34 communes au total pour la CARA

81 036

603,9

134

Publicités
Cet article a été publié dans Croquis, Géographie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s